Ludoteka.comLudoteka.com

Español
Euskaraz
English
Français

373 joueurs connectés

Jeu du moulinJeu du moulin


Origine et histoire

Description

But du jeu

Déroulement du jeu

Fin

Jouer à Ludoteka

Liens

Jeu du moulin: Image du jeu

Origine et histoire

Ce jeu est connu par beaucoup de noms différents: Jeu du Moulin, Neuf hommes de Morris, Morris, Merels ou Jeu des Merreles. C´est un des jeux vivans des plus anciens qui existent. Ses origines sont assez incertaines. Il y a des traces des jeux semblables déjà au XIVº siècle A.J.C. dans l´ancien Égipte, et un plus tard en Grèce et en Fénicie. On a connaissance déjà de son existence en Europe Occidentale, sutout à travers la péninsule Ibérique, au XIIIe siècle. Le jeu atteint son apogée au XIVe siècle, où il se jouait dans de nombreuses cours européennes. À cette époque-là déjà il était identique à celui qu´on connait et qui se joue de nos jours. Il se fut trés populaire aussi en Europe Septentrionale, où il acquit une grande importance entre les vikings.

Il y a de différentes variantes du jeu en fonction du dessin du tableau et du nombre de pièces qu´on emplyées par chaque joueur (3,4,5,7,9 ou 12). La variante la plus simple est connue comme tic-tac-toe. La variante que nous présentons, jouée avec 9 pions, est la plus intéressante du point de vue de la stratégie et encore aujoud´hui elle a une certaine popularité dans des pays comme l´Allemagne, l´Autriche ou la Suisse.

Description

Le jeu affronte à deux personnes sur un tableau formé par quatre carrés concentriques reliés au centre de leurs quatre côtés par des lignes perpendiculaires. Le jeu se déroule sur les 24 points du tableau (les 12 coins des carrés et les 12 intersections qu´ils forment avec les lignes perpendiculaires).

Chaque joueur a 9 pions (9 hommes de morris), de couleur différente pour chacun d´eux.

But du jeu

Le but général du jeu est de parvenir à ce que l´opposant ait seulement deux pions sur le tableau ou qu´il lui soit impossible de réaliser aucun mouvement ayant toutes ses pièces bloquées.

Pour ce-ci, le but inmédiat est d´essayer de faire des Moulins (trois pions en ligne) avec les propres pions, ce qui donne le droit de capturer un pion de l´opposant.

Déroulement du jeu

On tire au sort pour savoir qui fera le premier mouvement. Le jeu a deux phases bien différentiées.

Le jeu commence avec le tableau vide. À la première phase chaque joueur à son tour place un de ses neuf pions un un point libre quelconque du tableau. Pendant cette phase il est interdit de déplacer les pions déjà placés su le tableau.

Une fois placées à tour de rôle tous les pions sur le tableau, on commencera la deuxième phase. Chaque joueur à son tour déplace une de ses pièces à un point adjacents libre, à travers la ligne qui relie le point d´erigine et le point de destination.

Pendant les deux phases du jeu, si le pion incorporé ou déplacé termine un moulin, c´est à dire, une rangée de trois pions de la même couleur situées sur les trois points d´une même ligne, on devra capturer un pion adversaire; le pion capturé est retirée du tableu et ne peut plus être jouée.

À chaque fois qu´on complète un moulin on devra faire une prise, même si le moulin a été fait préalablement et il soit fait à nouveau quand un même pion retourne à un point qu´il cocupait avant dans un moulin. Le joueur qui fait la prise choisit librement le pion qu´il capturera entre tous les pions de l´adversaire qui n´appartiennent à aucun moulin. Au cas où tous les pions de l´adversaire forment des moulins, celui qui fait la prise choisira librement un quelconque d´entre eux.

Dès qu´un joueur n´a que trois pions sur le tableau, conséquence d´avoir été object de six prises, il peut déplacer ses pions librement à n´importe quel point du plateau, sans la limitation de le faire seulement aux points adjacents.

Fin

Un joueur gagne la partie dans des deux cas suivants:

  • Quand il a réalisé 7 prises, et par conséquent son adversaire a seulement deux pions et ne peut plus former de moulins.
  • Quant l´adversaire ne peut plus réaliser aucun mouvement parce qu´il a tous ses pions bloqués.

De la même façon qu´aux échecs, la partie est nulle dans les cas suivants:

  • Quant les deux joueurs font 50 mouvements sans réliser aucune prise.
  • Quand la position des pions est répétée trois fois sur le tableau.

Jouer à Ludoteka

Jouer online avec autres joueurs

Jouer tout seul: jeu du moulin

Liens

Site des jeux à l'école

Retour

Copyright © 2001-2014 Ludoteka.com  Jokosare S.L.  Tous les droits réservés - Notice légale