Ludoteka.comLudoteka.com

Español
Euskaraz
English
Français

503 joueurs connectés

GoGo


Origine et histoire

Description

But du jeu

Début du jeu

Déroulement du jeu

Libertés et territoire

Prise de pierres

Limites pour placer les pierres.

Fin de la partie

Pierres vivantes et pierres mortes

Décompte

Komi

Jouer à Ludoteka

Liens

Go: Image du jeu

Origine et histoire

Le jeu oriental connu comme Weiqi en Chinae, Igo au Japón et Baduk en Corée, fut probablement inventé en Chine il y a à peu prés 4000 ans; plus tard il se déplaça vers le Japon et la Corée. En Occident, ou il est appeléGo, il ne fut joué que jusqu´à la fin du XIX siècle.Actuellement, il est devenu un jeu treés répandu par tout le monde.

Description

Il est joué sur un tableau de 19x19 lignes. Il est aussi joué sur des tableuax de 13x13 et Mème de 9x9 pour apprendre le jeu.

But du jeu

Le but est d´utiliser les pierres propres afin de former du territoire en contournant des régions vides du tableau; les prises ne sont pas le but du jeu, mais elles peuvent servir au but d´obtenir de territoire. C´est celui qui a un plus grand nombre de points (qui correspond avec le plus gand contrôle sur le territoire)qui emorte la partie.

Début du jeu

Au début, le tableau est vide. C´est le joueur qui a les pierres noires qui commence et ensuite on joue à tour de rôle.

On peut aussi jouer avec handicap: le joueur le plus fort concéde un nombre entre 2 et 9 pierres d´avantage à son adversaire; dans ces cas-là, le joueur le moins fort joue avec les noires, on situe sur le tableau les pierres d´avantage sur certaines intersections définies et c´est le joueur qui joue avec les blanches qui réalise librement le premier mouvement.

À Ludoteka.com seulement les parties non cotées peuvent être jouées avec handicap

Déroulement du jeu

À chaque mouvement les joueurs placent une de leurs pierres sur une intersction libre du tableu. On ne peut déplacer les pierres d´jà placées.

Libertés et territoire

Afin de comprendre le dérroulement et but du jeu il faut expliquer d´abbord certains concepts:

  • Les points libres qui se trouvent adjacents horizontalement et verticalement à une pierre ou un groupe de pierres sont les libertés.
  • Les groupes d´intersections libres qui se trouvent entourrées par des pierres d´une seule couleur froment partie du territoire du joueur qui joue avec cette couleur-ci.

Prise de pierres

Un groupe de pierres es capturé s´il n´a aucune liberté, c´est à dire, quand il est entouré complétement par des pierres de son adversaire, si le groupe de pierres capturé n´a aucun espace libre à l´intérieur.
Dans l´image suivante on voit que les 6 pierres blanches sont en situation d´être capturées:

En particulier, une pierre isolée est capturée quand elle est entourée par 4 pierres rivales; si la pierre se trouve sur un coté du tableua ou dans un coin il suffit qu´elle soit entourée par 3 ou 2 pierres respectivement.

       

Les pierres capturées sont retirées du tableau.

Limites pour placer les pierres.

Il y a deux cas qui empêchent de placer une pierre:

  • Suicide: on ne peut pas jouer une pierre sur un point dont elle n´aurrait pas de libertés, sauf si avec ce mouvement on réalise une prise.
    Voici une situation où on ne peut pas placer une pierre blanche:

  • La régle du ko:On ne peut pas réaliser un mouvement qui provoque une situation de partie préalable. Cette règle est souvent appliquée dans des situations où la pierre qui vient d´être placée en réalisant une prise pourrait à son tour être capturée inmédiatement en plçant une nouvelle pierre sur la même position que celle qui occupait la pierre qui venait d ´être capturée. ce-ci pourrait provoquer une cycle. Voici une situation de ko:

     

Fin de la partie

La partie termine par accord des deux joueurs. Lorsqu´un d´eux croit qu´il est impossible d´obtenir plus de territoire, de capturer des pierres rivales ou de réduire le territoire rival, il doit passer au lieu de placer une pierre sur le tableau.

Le protocole de fin de partie commence quand les deux joueurs passent consécutivement.

Pierres vivantes et pierres mortes

En fin de partie, les joueurs décident quelles sont les pierres qui seraient inévitablement prises si la partie continuait. Ce sont les pierres mortes, et elles sont prises avant de réaliser le décompte final.

Si il n´y a pas d´accord sur quelles sont les pierres mortes quelles ne le sont pas, on continue à jouer.

À Ludoteka.com, c´est le premier joueur qui a passé celui qui marque les pierres des deux couleurs qu´il croit qui sont mortes; l´adversaire indique s´il est d´accord ou pas et alors il marque quelles sont celles qui croit mortes. Si aucun des deux jouers accepte la proposition de l´autre, le jeu continue.

Si aprés inmédiatement avoir recommencé le jeu, les deux joueurs passent à nouveau et ne placent aucune pierre sur le tableau, on réalise le décompte on considérant que toutes les pierres sont vivantes.

Décompte

Même si les règles fondamentales sont communes, il y a au go certains aspects dont les règles varient en fonction du lieu où il se joue, et qui ne touchent pas au dérrulement général du jeu ni à la stratégie. L´aspect le plus détaché est le système de décompte. Il y a deux systèmes:

  • Décompte par aire: c´est le système utilisé aux règles chinoiseses. Chaque joueur obtient un point pour chaque pierre placée sur le tableau et par chaque intersection en territoire propre.
    Son avantage est qu´il est plus facile à comprendre lorsqu´on commence à connaitre le jeu, et que les possibles désaccords n´ont pas d´effect à la fin de partie.
  • Décompte par territoire: utilisé aux règles japonaises. On compte un point pou chaque prise réalisée et par chaque intersection de territoire.
    C´est le système le plus utilisé et il a l´avantage qu´il force les joueurs à ne pas placer plus de pierres que les strictement nécessaires en fin de partie, ce qui serait pénalisé los du décompte. Quant on joue à travers l´Internet il y a un problème, car un des joueurs peut forcer un désaccord au moment du décompte des pierres qui soient mortes, ce qui forcerait l´adversaire à réaliser des mouvements extras en obtenant ainsi un avantage au décompte final.

À Ludoteka.com on peut utiliser les deux systèmes de décompte. Lorsqu´on choisit les règles japonaises et il y a des situations de désaccord au sujet des pierres qui soit mortes, le programme compense avec les points nécessaires au joueur qui a dù placer des pierres de plus dans son propre territoire afin de faire effectives les prises des pierres mortes de l´adversaire.

Komi

Le joueur qui commence a un certain avantaje. Afin de compenser cet avantage on assigne un nombre de points à l´adversaire, c´est le komi.
On determine ce nombre de points en fonction des règles utilisées, les dimensions du tableau, et le résultat d´analyses statistiques réalisés sur la base des parties jouées par des joueurs expérimentés. D´habitude il s´agit d´une valeur décimale afin d´eviter les égalités, et c´est autour de 6.

À Ludoteka.com la valeur du komi est toujours de 5.5 pour les parties cotées.

Jouer à Ludoteka

Jouer online avec autres joueurs

Jouer tout seul: go

Liens

Acanomas: Go

American Go Association

Asociación Española de Go

European Go Federation

GOPRAT

Página personal de Carlos García

Página personal de Joan Pons Semelis

¿Cómo se juega al go?

Retour

Copyright © 2001-2017 Ludoteka.com  Jokosare S.L.  Tous les droits réservés - Notice légale